Histoire de Montréal

Timeline created by theolessard2
  • Un projet missionnaire

    Un projet missionnaire
    Socioculturel - Nouvelle-France: Jérôme Le Royer de la Dauversière et Jean-Jacques Olier créent la Société Notre-Dame de Montréal. Cette société a en gros pour but d'évangéliser des amérindiens afin qu'ils aident les colons à l'agriculture. Ils ont donc eu la seigneurie de l'île de Montréal et ils se sont associés avec deux personnes: Jeanne Mance, et comme chef de la société: Paul de Chomedey de Maisonneuve.
  • Fondation de l'Hôtel-Dieu

    Fondation de l'Hôtel-Dieu
    Socioculturel - Nouvelle-France: C'est une religieuse nommée Jeanne Mance qui a fondé le premier hôpital en Nouvelle-France. En 1659, elle est allée chercher trois hospitalières en renfort. L'Hôtel-Dieu est resté le seul Hôpital de Montréal jusqu'en 1822 et a pris feu trois fois: en 1695, en 1721 et en 1734.
  • L'expédition de Radisson et Des Groseillers

    L'expédition de Radisson et Des Groseillers
    Économique - Nouvelle-France: Radisson s'est fait enlevé par les Iroquois en 1651. Il a appris la langue et les coutumes amérindiennes et quand il est revenu dans la colonie, Radisson et son beau-frère, Des Groseillers, partent en expédition pour trouver des fourrures puisque le commerce de fourrures était presque mort dans la colonie. Ils ont exploré l'ouest et le sud des Grands Lacs en 1659 et 1660. Ils ont créé une nouvelle technique pour trouver des fourrures: aller chez les amérindiens
  • Les Sulpiciens

    Les Sulpiciens
    Économique - Nouvelle-France: Puisque la compagnie des Cent-Associés est dissoute en 1663, ce sont les Sulpiciens, une compagnie de prêtre, qui récupèrent la seigneurie. Leur rôle est devenu plus important par après à Montréal.
  • Grande paix de Montréal

    Grande paix de Montréal
    Politique - Nouvelle-France: Le gouverneur, les Iroquois et des nations amérindiennes alliées ont signé ce traité de paix, et Montréal n'a plus eu à craindre les raids Iroquois.
  • Capitulation de Montréal

    Capitulation de Montréal
    Politique - Nouvelle-France C'est la fin de la guerre de 7 ans, et les soldats canadiens rentrent peu à peu chez eux car James Murray met le feu aux fermes de ceux qui se battent encore. Durant un conseil de guerre, le 6 septembre, les supérieurs du gouverneur lui conseillent de négocier avec les anglais; s'en suit les articles de la capitulation de Montréal et de la Nouvelle-France qui devient une possession Britannique.
  • Première université à Montréal

    Première université à Montréal
    Sociocuturel - Régime britannique: James McGill, pour aider au développement de Montréal, donne ses terrains et son argent pour fonder la première université de Montréal en 1821. L'université a porté le nom de McGill College jusqu'en 1885: elle a ensuite changé de nom pour Université McGill.
  • Premier Maire de Montréal

    Premier Maire de Montréal
    Politique - Régime militaire: Jacques Viger est d'abord journaliste, auteur et officier de milice. Il connait très bien la ville de Montréal, et il a coréalisé un recensement de la ville en 1825. Lors de la première élection municipale de Montréal, le 3 juin 1833, il est un des 15 conseillers élus. Puisqu'à cette époque ce n'est pas le peuple qui choisi le maire mais bien les conseillers, les 15 conseillers ont décidé d'élire Jacques Viger deux jours plus tard, le 5 juin.
  • Incendie du Parlement

    Incendie du Parlement
    Politique - Régime britannique: En 1849, Une indemnité aux habitants du Bas-Canada est votée au parlement pour réparer les dommages causés en 1837-1838 par les Britanniques. Des marchands britanniques montréalais ont mal pris cette décision, et 1500 d'entre eux sont allés envahir le parlement, ont tout détruit, et ont mis le feu, ce qui a complétement rasé le parlement ainsi que son contenu.
  • Pont Victoria

    Pont Victoria
    Socioculturel - Régime britannique: Le pont Victoria est le premier pont a avoir relié Montréal à la rive, c'est-à-dire traverser le fleuve St-Laurent. Sa construction a débuté en 1854 et il a été inauguré le 12 décembre 1859. Il était à l'époque seulement destiné aux trains, et était le plus long pont ferroviaire au monde.
  • travaux publics

    travaux publics
    Économique - Période contemporaine: Le Canada vit une crise économique, et puisqu'il y a beaucoup trop de chômeurs, Montréal met en place, en 1932, des chantiers de travaux publics: du pavage de routes à l'aménagement de piscine. Puisqu'il n'y a pas assez de travail pour tous les chômeurs, les pères de familles sont priorisés. Les célibataires ainsi que les femmes ne peuvent y travailler.
  • Voie maritime du Saint-Laurent

    Voie maritime du Saint-Laurent
    Économique - période contemporaine: La voie maritime du St-Laurent, inaugurée le 25 avril 1959, permet de relier le Fleuve St-Laurent et le lac Érié. Elle permet de contourner les chutes du Niagara et les rapides de Lachine grâce à plusieurs écluses: cinq canadiennes et deux américaines.
  • Place Ville-Marie

    Place Ville-Marie
    Socioculturel - époque contemporaine: La Place Ville-Marie, en construction de 1958 à 1952, est ce qui a fait de Montréal une ville moderne et prestigieuse. Encore aujourd'hui, on y trouve plusieurs sociétés canadiennes et internationales.
  • Expo 67

    Expo 67
    Socioculturel - Époque contemporaine: Encore reconnue comme une des plus grandes expositions universelles au monde, l'Expo 67 qui a eu pour thème "Terre des Hommes", a attiré plus de 50 millions de visiteurs à Montréal, et 62 nations ont participé à cet évènement.
  • La crise d'Octobre

    La crise d'Octobre
    Politique - Époque moderne: Le front de libération du Québec (FLQ) veut obtenir l'indépendance du Québec depuis le début des années 60 en utilisant la violence. En octobre 1970, des membres ont enlevé Richard Cross et Pierre Laporte. L'armée a été déployée dans les rues de Montréal. Pierre Laporte a été retrouvé mort quelques semaines plus tard, et tout le monde s'est entendu pour dire qu'il serait mieux d'utiliser la démocratie pour négocier l'indépendance du Québec.
  • Jeux Olympiques

    Jeux Olympiques
    Socioculturel - Époque contemporaine: Les jeux Olympiques d'été de 1976 se sont déroulés à Montréal du 17 juillet au 1 août. Cet évènement a rassemblé 3 195 170 spectateurs, et 1 milliard de téléspectateurs.
  • Period: to

    Histoire de Montréal